(819) 968-5463 733 Boul. Saint-Joseph, suite 410 (4e étage) Gatineau, Québec J8Y 4B6

FAQ

Quels sont les maux et symptômes soulagés par la kinésithérapie?

*La liste n’est pas exhaustive, mais n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions*

    • Céphalée de tension;
    • Cervicalgie: douleur au cou, raideur, hernie cervicale;
    • Troubles de l’ATM (problème de mâchoire);
    • Troubles du membre supérieur: (de l’épaule jusqu’aux doigts)

      tendinites, bursites, capsulites, sensation de blocage, manque de mobilité, « tennis elbow », « golfer elbow », syndrôme du tunnel carpien, autres types de tendinites;

    • Troubles reliés au dos:

      hernie discale, douleur sciatique, trouble de la respiration, dorsalgie, lombalgie, compressions nerveuses irradiantes, sensation de « point », inconfort assis, inconfort debout;

    • Troubles du membre inférieur: (de la hanche jusqu’aux orteils)

      syndrôme fémoro-patellaire, syndrôme de la bandelette, syndrôme d’accrochage, bursite, fasciite plantaire.

Quelle est la différence entre un traitement en kinésithérapie et un massage prodigué par un massothérapeute?

La principale différence entre les deux professions réside tout d’abord dans le niveau de formation. Conséquemment, les techniques et les connaissances exploitées sont très différentes. Le massothérapeute va être excellent pour travailler en profondeur le système musculaire, procurer un effet de relaxation et stimuler la circulation sanguine. Ces éléments sont souvent nécessaires pour faire diminuer la douleur.

Là où le kinésithérapeute se différencie est par son approche de l’ensemble des structures et de ses connaissances en biomécanique. Il arrive souvent qu’un client éprouve une douleur à un endroit précis, mais cette douleur peut simplement être la conséquence naturelle d’une problématique située ailleurs dans le corps. Il va pouvoir trouver la source du problème et masser les structures nécessaires plutôt que les sites douloureux. Ce faisant, le résultat du traitement kinésithérapique est plus durable.

Quelle est la différence entre les services en kinésithérapie et celui d’un kinésiologue?

Le kinésiologue est le professionnel de la santé, spécialiste de l’activité physique, qui utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance.

Fédération des kinésiologues du Québec (www.kinesiologue.com)

Le kinésiologue peut développer son expertise dans plusieurs domaines dont la mise en forme, l’ergonomie, la performance sportive ou encore le counseling en terme de saines habitudes de vie. Son principal outil est la prescription d’exercices et peut avoir une bonne capacité à observer et analyser la posture. Cependant, Le kinésiologue-kinésithérapeute va développer une expertise dans l’évaluation posturale, les bilans musculo-squelettiques, les thérapies manuelles. Il aura une connaissance approfondie des pathologies du système locomoteur. Après observation de la posture, un bilan palpatoire peut avoir plus de pertinence qu’une simple observation.

Ex : Un client a définitivement une épaule plus haute que l’autre. Le kinésiologue pourrait donner une prescription d’exercice pour la faire descendre. Un de ses collègues pourrait donner une prescription pour faire monter l’épaule basse.

La palpation de différentes structures comme les muscles et la peau permet une approche plus objective et précise d’un problème. Il permet donc une intervention plus adaptée afin de résoudre le problème.

Quelle est la différence entre les services en kinésithérapie et celui d’un chiropraticien?

Le rôle du chiropraticien consiste à redonner à la personne tous les outils qui lui sont nécessaires pour atteindre son plein potentiel de santé. Plus précisément, il insiste sur la relation entre la structure (principalement la colonne vertébrale) et la fonction telle que coordonnée par le système nerveux.

Le chiropraticien s’attardera donc à la biomécanique et au bon fonctionnement de la colonne vertébrale et de toutes les articulations afin d’éliminer les irritations du système nerveux. Pour ce faire, il utilisera principalement des ajustements chiropratiques, une forme particulière de manipulations articulaires.

Ordre des chiropraticiens du Québec (www.ordredeschiropraticiens.ca)

Le kinésithérapeute a une visée thérapeutique similaire, mais des moyens différents pour y parvenir. Plutôt que d’avoir recours à des manipulations qui sont des techniques manuelles rapides de courtes amplitudes où un craquement est attendu, le kinésithérapeute utilisera un massage spécifique préalable à des « mobilisations articulaires ». Ces mobilisations sont en fait des techniques similaires à des manipulations à l’exception qu’elles sont douces et sans attente de faire « craquer » l’articulation. Il est important de mentionner qu’une mobilisation articulaire reste à l’intérieur des limites physiologiques de l’articulation contrairement à une manipulation.

Quelle est la différence entre les services en kinésithérapie et celui d’un physiothérapeute?

Le rôle de la physiothérapie est d’aider à recouvrer le maximum de ses capacités physiques en fonction de son propre potentiel de récupération. Pour y parvenir, les professionnels de la physiothérapie utilisent une variété de modalités de traitement, telles que des techniques manuelles, les exercices, l’électrothérapie, l’hydrothérapie et la thermothérapie (glace ou chaleur).

Ces interventions, axées sur l’auto-responsabilisation du client, permettent d’acquérir des capacités physiques nécessaires à l’intégration sociale, aux activités de la vie quotidienne et à l’accomplissement d’un travail, d’un loisir ou d’un sport.

Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (www.oppq.qc.ca)

Le physiothérapeute est spécialisé à travailler avec une clientèle en phase aiguë, autrement dit lorsqu’il y a de l’inflammation et de la douleur en permanence. Cette phase aiguë est plus souvent qu’autrement présente suite à un trauma. Il possède aussi un appareillage varié pour arriver à ses fins. C’est souvent chez le physiothérapeute que les sportifs, les accidentés de travail ou de la route se retrouvent.

Le kinésithérapeute se spécialise dans les techniques manuelles et dans les exercices de renforcement et d’étirement. Cette expertise est très efficace avec les clients ayant des douleurs et des malaises persistants, mais sans la présence d’inflammation aïgue.